Facebook
Twitter
Viadeo

Témoignages Témoignages
 

C'est en grande partie grâce à votre prépa que j'ai réussi à décrocher une école pour me former au métier que j'ai vraiment envie de faire, c'est pourquoi je tiens à vous remercier pour tout ce que cette année a pu m'apporter ! 

Juliette.G, Educateur spécialisé

 L'année n'a pas toujours été facile, mais vous étiez là , aussi bien pour nous réconforter dans les découragements que pour vous réjouir avec nous quand tout marchait bien ! Merci !!! 1000 fois merci, vous m'avez été d'un grand soutien. J'envie presque les futurs CPEsiens rennais qui auront la chance de vous avoir l'année prochaine.

Philippine, Ergo

Grâce à vous, je suis en IFSI l'année qui vient ! c'est pourquoi je tenais à vous dire un énorme merci, Anne, ainsi qu'à Antoine et à Delphine. Merci pour ces entraînements : j'étais loin de m'imaginer avoir un 20 à un oral. Encore merci à vous tous !

Stéphane G,

Je vous annonce ma réussite au concours de laval, je suis dans la liste principale qui est de 18 places, c'est incroyable!!
Merci beaucoup d'avoir supporté toutes mes questions et d'avoir été disponible même pendant vos vacances et week-end! C'est grâce à vous que j'ai compris qu'il fallait être moteur de sa formation!

Margaux, étudiante au CPS

Je rentre à l'IFSI Saint Joseph de Paris lundi prochain et je suis vraiment super contente !
Je vous remercie encore pour l'année passée avec vous; j'ai appris à grandir au CPS.

Manon, IFSI de Paris

« Mon année de prépa. au CPS a été intense, mais c’est sans doute la même chose pour la plupart des étudiants en Orthophonie. Intense mentalement et psychiquement puisque les concours c’est de l’investissement financier et moral. J’ai été très contente en général de mes profs en prépa, ils nous soutenaient et étaient proches de nous. J’en suis d’ailleurs un peu nostalgique, car en fac de médecine, c’est la fac évidemment et les profs sont plus distants. Disons que ça motive moins pour travailler. Bref, sinon les cours sont intéressants, un peu rébarbatifs parfois quand il faut apprendre par cœur le vocabulaire et les règles de grammaire. L’emploi du temps ne laisse pas beaucoup de place au repos, eh oui, la prépa c’est aussi fatiguant ! Et il faut garder le moral tout au long de l’année, ça peut être difficile quand les résultats de concours ne sont pas au rendez-vous. Par ontre quand on reçoit ses premières admissibilités, c’est la récompense ! 
Le système de concours blanc et de devoirs hebdomadaires est bien car ça donne un cadre et ça force à travailler régulièrement. Personnellement je travaillais 60h par semaine, mais c’est peut être trop. Il faut faire face au doute, car on s’interroge en permanence sur la réussite aux concours. En bref, quand on fait une prépa, il faut réfléchir avant de se lancer et peser le pour et le contre, car c’est un grand investissement, mais c’est aussi un défi qu’on est très content de relever ! C’est une belle expérience de vie ! "

Clarisse, Prépa Ortho


 

Témoignages 1 à 6 sur 12    ·   · 1  2  ·  ·